Ecole de la deuxième chance

Photo by Pixabay.com

Cette école a pour vocation essentielle de réaliser une action de formation et d’accompagnement social en direction d’un public jeune (18 à 25 ans) sorti du système scolaire sans diplôme, ni qualification, ni certification.

L’objectif d’insertion sociale et professionnelle s’effectue dans le cadre d’un accompagnement global individualisé de l’élève au sein d’un équipement dédié. Cette école permet

-De donner une 2ème chance aux personnes motivées et volontaires.
-De valider un projet personnel et professionnel réaliste.
-D’améliorer leurs comportements et communication.
-De prendre connaissance et conscience de la vie de l’entreprise.
-De travailler sur une remise à niveau.
-D’accéder à une formation qualifiante ou de s’intégrer directement en entreprise.
-De rendre les jeunes acteurs de leur propre évolution.
-De reprendre une confiance en soi et donc sa place dans la société. L’école de la deuxième chance est ouverte aux demandeurs d’emploi jeunes de 18 ans et jusqu’à 25 ans. Il faut être obligatoirement inscrit à Pôle emploi, sorti du système scolaire depuis plus de 6 mois ou relevant de mesures d’insertion socio-professionnelle et préalablement orienté par une structure d’accueil de la région. Il faut avoir enclenché une démarche d’insertion professionnelle auprès de l’un des réseaux d’accueil, d’information et d’orientation de la région (Agences Locales pour l’Emploi, Missions Locales, Services d’insertion des Conseils Généraux pour les bénéficiaires du R.S.A. en contrat d’insertion…).

Aux personnes souhaitant acquérir un diplôme ou une qualification en vue de faciliter leur insertion professionnelle. Cette action est possible en partenariat avec les entreprises qui souhaitent s’investir dans l’aide à l’apprentissage des jeunes au monde de l’entreprise. Les actions à mettre en place:

Développer le portefeuille d’entreprises partenaires.

-Proposer les premiers stages aux élèves de l’école.
-Réunir des offres d’emploi et les proposer aux stagiaires.
-Promouvoir l’école auprès des entreprises adhérentes au réseau.
-Travailler sur de nouveaux projets.
-Faire remonter les besoins spécifiques en termes de profils ou de formation.
-Présenter des secteurs d’activité ainsi que des métiers.
-Organiser des visites d’entreprise.
-Rendre l’école, lieu de rencontre entreprises/jeunes.